Échauffement : L’Italie – Cinque Terre

Échauffement : L’Italie – Cinque Terre

 

Et voilà nous avons quitté la Grèce. La traversée en ferry se fait plus tranquillement. Nous avons une cabine cette fois-ci, ce qui nous apportera un confort supplémentaire par rapport à l’aller, que nous apprécierons, et qui nous permettra même de passer l’une de nos plus longue et reposante nuit depuis le début des vacances. Arrivés en Italie nous filerons à Parme où nous avions loué une chambre pour couper le voyage et ainsi laisser aux loulous le temps de se reposer. Pas le temps de visiter la ville car il pleuvra lors de notre passage, mais nous aurons tout de même le temps de manger de délicieuses pâtes « maison » dans un Resto proche de l’hôtel.

Resto Alfion à Parme 

Le lendemain on file vers les « Cinque Terre », et plus précisément vers le village de Manarola où nous avons loué un appartement via Airbnb, pour 5 jours. Les Cinque Terre ce sont 5 magnifiques petits villages en bords de mer, espacés d’une dizaine de kilomètres entre le village le plus au nord et celui le plus au sud, le tout niché sur la côte Est, entre Gènes et Pise.

Manarola



Vue de notre balcon

Après avoir, non sans mal, réussi à récupérer les clés de l’appartement car notre interlocutrice ne parlait pas un mot d’anglais, puis garer la voiture…au bon endroit… Oui, car le parking nous aura coûté très cher : les 80€ pour 5 jours, et 2 prunes à cause de renseignements erronés (85€ chacune !). On se sent clairement touristes/machine a fric et ça nous énerve, mais nous voilà posés à Manarola! Et bien on n’est pas déçus ! C’est magnifique, la vue de notre appartement est encore plus belle que ce qu’on imaginait, et Manarola est un village à couper le souffle (on se rendra compte plus tard qu’il est à nos yeux le plus beau des 5 villages).

Nous faisons une ballade pour découvrir le village et faire quelques courses car nous cuisinerons essentiellement à l’appartement pour limiter les coûts. 

Le lendemain nous allons nous baigner et tentons de faire une petite ballade d’une demi heure (la via dell’ amore) vers Riomaggiore mais le chemin est fermé à cause de chutes de pierres. Nous restons donc à Manarola et préparons nos prochaines excursions.

Le lendemain nous décidons donc de partir vers Corniglia, pour une ballade un peu plus longue : 1h30, mais le chemin est fermé à cause de chutes de pierres…la poisse…

Qu’à cela ne tienne, nous prenons alors le train pour visiter Monterrosso al Mare, le village le plus au nord. C’est sûrement le plus touristique. Beaucoup de plages payantes. Cela nous donne cependant l’occasion de prendre le bateau pour rentrer à Manarola et ainsi découvrir les autres villages par la mer : ce sont certes de jolis villages, mais Manarola nous semble le plus beau.

Le mardi, les enfants sont fatigués et ils font une petite sieste le matin. En début d’après midi ils sont en pleine forme, et la chaleur extérieure ne nous permet pas de sortir. Du coup on improvise une petite virée vers Pise, pour profiter de la clim de la voiture et voir un monument mondialement connu (et aussi car on ne reviendra sûrement pas à Pise, uniquement pour voir la tour, car soyons clairs, il n’y a que ça à voir dans cette ville)

Plage de Monterosso


Family selfie à Pise

Mercredi on se lève tôt pour aller à Riomaggiore par un chemin qui n’est pas condamné (mais avec beaucoup plus de dénivelé). La ballade dure une heure et Arthur est impressionnant de résistance, car ça monte!


Nous croisons de nombreux touristes qui s’arrêtent pour le féliciter. On est fiers de notre grand garçon!

Nous nous promenons dans Riomaggiore, nous nous accordons une petite baignade dans le port, puis nous rentrons faire les valises. Pour clôturer ce superbe séjour, et au grand plaisir de Pierre, nous dînerons le dernier soir dans un super Resto à Manarola : « La trattoria dal Billy », spécialisé dans le poisson, proposant la pêche du jour, les vins locaux, etc. On se régalera de leurs spécialités et Pierre gratifiera l’établissement de cette citation qui restera dans les annales : « Putain, c’est pas des branques en cuisine » ! 🙂

Riomaggiore 

Margaux et papa à la Trattoria dal Billy
Le lendemain, nous rentrons en France, direction Argelès sur mer, pour rejoindre ma soeur et son mari. C’était chouette l’Italie, c’était magnifique les « Cinque Terre ».

Family selfie devant Manarola



Passage à Manarola immortalisé sur un cactus

2 réactions au sujet de « Échauffement : L’Italie – Cinque Terre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.